Instruments

LOS GUARACHAS, soucieux d’authenticité et de qualité, n’emploient que des instruments typiques et de qualité, on peut citer:

Le CHARANGO: Petit instrument à 10 cordes, dérivé de l’ancienne vihuéla des Conquistadores, il possède un son très caractéristique et se joue beaucoup en Bolivie ou il fait figure d’instrument national.

La GUITARE: Adoptée par les Indiens, elle est identique à la guitare espagnole.

Le BOMBO: C’est un tambour fait traditionnellement dans un tronc d’arbre évidé et couvert de deux peaux de chèvre.

La KENA: La plus connue en Europe de toutes les flûtes latino-américaines. Elle n’a pas de bec mais une encoche, ce qui lui donne un son chaud et prenant.

Le CUATRO : C’est une petite guitare à quatre cordes, très populaire au Vénézuéla. Il s’utilise pour accompagner la harpe llanera. Avec le TIPLE, guitare à quatre cordes triples, originaire de Colombie, ils ont été remis au goût du jour par les interprètes de la Nouvelle Chanson chilienne.

La ZAMPONA: C’est la flûte de Pan sud-Américaine. On l’appelle aussi SIKU ou ANTARA. Suivant sa longueur et sa région d’origine son nom peut changer.

La TARKA: c’est une flûte à bec en bois massif, parfois sculptée. Elle s’utilise en groupe, accompagnée de percussions. Le modèle plus petit s’appelle ANATA.

Le VIOLON: il a été introduit par les Jésuites ainsi que la HARPE.

D’autres instruments, traditionnels ou non, peuvent compléter cette base au fil des rencontres avec d’autres musiciens, de l’inspiration, de l’envie : l’accordéon, la flûte traversière ou le saxo, très utilisé actuellement au Pérou pour interpréter les huaylas. «